Voici quelques images de la remise des prix aux lauréats du concours j’aime lire ce mercredi.

L’association L.I.R.E. est en ce moment en studio : Élisa enregistre les paroles de sa chanson de sensibilisation à la lecture !

Pour l’instant vous n’entendez que les paroles – mais la musique viendra s’y rajouter bientôt.

kemenaran on mai 17th, 2019

Après le C.E.G. Hanyigba le 8 mai dernier, c’est au tour du C.E.G. de Kpadape (à 9 km de Kpalimé) d’accueillir les activités de l’association L.I.R.E.

kemenaran on mai 10th, 2019

Le 8 mai, le C.E.G. Hanyigba (à 2 km de Kpalimé), a fait sa journée porte-ouvertes ! L’association LIRE était présente pour présenter ses activités.

elise on janvier 28th, 2019

Tiphaine a commencé les activités depuis plus d’une semaine. Elle a des heures d’activités d’animation lecture à l’école primaire Kpegolonou, au collège privé VERCHIS, au CEG NYIVEME, au collège PROTESTANT de KPALIME. Et chaque après midi de 16h à 18h elle accueille beaucoup d’élèves de l’école primaire dans notre bibliothèque.

Du coup, Eva travaille avec elle pour l’aider à encadrer les enfants.
Elle a apporté un nouveau souffle à nos activités grâce à son professionnalisme et à son enthousiasme naturel.
elise on décembre 19th, 2018

Interview donnée à www.myafricainfos.com

Présentez-vous à nos lecteurs

Mon nom est Koffi Sékè DEGBOEVI, professeur de français à la retraite et président de L’Association L.I.R.E-TOGO.

L.I.R.E !!Le nom est assez atypique, on le confondrait avec le verbe lire. Est- ce fait exprès ?
L.I.R.E. est un sigle qui signifie : Lire pour s’Instruire, Réussir et s’Emanciper. Nous l’avons composé ainsi pour mettre en exergue le verbe « lire », vu l’importance de cette activité intellectuelle dans le processus de l’apprentissage scolaire.

Alors L.I.R.E  est-elle une association ou une bibliothèque ? (Un briefing sur l’association)
L.I.R.E. est une association qui s’est dotée d’une bibliothèque itinérante, le livre étant l’outil primordial de nos activités.

Qu’est-ce qui vous différencie des autres associations ?
Nous sommes une association qui a un projet permanent : le projet de promotion de la culture de la lecture en milieu scolaire. Je veux dire que c’est presqu’une entreprise qui produit des liseurs.

Revenons aux origines du concept, qu’est-ce qui vous a motivé à asseoir ce projet ? (Pourquoi avoir créé cette association ?)
Comme toute association, L.I.R.E. est née du constat d’un problème : le déficit de lecture en milieu scolaire. Nous sommes en face d’une situation tout à fait paradoxale car à l’école, nul ne peut rien apprendre sans lire. Et pourtant c’est cette activité fondamentale à laquelle sont réfractaires les élèves, surtout en Afrique et plus particulièrement au Togo. Notre objectif va au-delà de la distraction ; nous comptons contribuer à l’amélioration des résultats scolaires en amenant les élèves à une pratique quotidienne de la lecture.

Pourquoi avoir ciblé la lecture comme cheval de bataille ?
La lecture est un puissant outil de la maîtrise de la langue, d’acquisition de la connaissance et d’aptitudes diverses.

Parlez-nous du concept de bibliothèque itinérante.
L’idée de bibliothèque itinérante est née de la nécessité d’aller à la rencontre des élèves dans leur cadre scolaire vu qu’ils n’ont ni l’envie ni l’habitude ni même les moyens d’explorer par eux-mêmes le monde des livres. Aussi, l’association L.I.R.E. met-elle à la disposition des élèves des animateurs –lecture volontaires, qui vont d’un établissement à un autre avec des valises de livres, pour y organiser des ateliers de lecture.

Quels sont à ce jour vos moyens d’actions ?
Nos moyens d’action sont multiformes :
la sensibilisation des élèves aux bienfaits de la lecture ;
les ateliers d’animation-lecture dans les établissements au profit des élèves ;
des émissions de lecture radiophonique ;
des concours de culture littéraire ;
l’initiation des enseignants aux méthodes d’animation-lecture.

Vos partenaires
Les écoles et collèges, le programme ASA (Association Solidarité des Anciens), ASTOVOT (Association Togolaise des Volontaires au Travail), l’association LIRE –France , sont nos principaux partenaires

D’où viennent vos livres ?
Outre nos efforts personnels, l’association LIRE-FRANCE demeure notre principal fournisseur en livres.

Que peut-on mettre à l’actif de L.I.R.E  à ce jour ?
Nous nous réjouissons d’organiser régulièrement, depuis 2009, la sensibilisation des élèves et enseignants aux bienfaits de la lecture. Cette activité a touché 31 collèges et 4 écoles primaires.
entre 1500 et 2000 élèves des classes de CM de 6è 5è et 4è bénéficient chaque année des ateliers d’animation-lecture ; parmi eux, beaucoup sont devenus effectivement des liseurs.
nous disposons également de 30 enregistrements audio de lecture radiophonique auxquels nous avons donné le titre «  Lire, un plaisir utile ».
A ce jour, 506 enseignants du primaire et du secondaire ont reçu de notre association une formation aux méthodes d’animation-lecture, un concept du Centre Paris-Lecture où deux membres de l’association ont été eux-mêmes formés en 2014. Parmi ces enseignants, 300 étaient des élèves-instituteurs de l’Ecole Normale des Instituteurs d’Adéta au Togo.
550 lauréats ont été primés à l’issue de 6 concours de culture littéraire. Soit 550 dictionnaire Petit Larousse, 550 romans et de nombreux fournitures scolaires distribués.
A ce jour, 16 volontaires expatriés (Français, Allemands, Belges) ont pris part à l’exécution de notre projet de promotion de la culture de la lecture au Togo.
En appui à la sensibilisation aux bienfaits de la lecture, 3000 carnets portant l’identification de l’association L.I.R.E. ont été distribués aux élèves.
Depuis 2016, en partenariat avec LIRE-France, 8 volontaires togolais ont bénéficié d’un projet d’échanges culturels avec le Mexique (projet Togo-Mexique)

Pensez-vous que L.I.R.E ait atteint son but?
La forte participation des élèves à nos différentes activités témoigne de l’atteinte de notre but, chaque année renouvelé, à savoir : donner envie de lire aux apprenants afin de contribuer à l’amélioration de leurs résultats.

Des projets à venir ?
Afin de pérenniser notre projet de promotion de culture de la lecture en milieu scolaire, nous envisageons :
– la construction d’un centre de lecture et de loisirs à Kpalimé au Togo ;
– la vulgarisation des méthodes d’animation-lecture dans tous les établissements scolaires du Togo
– l’insertion des méthodes d’animation – lecture aux programmes de formation dans les Ecoles Normales du Togo

Comptez-vous sortir de votre zone d’activité actuelle ? Étendre le projet dans les autres régions du Togo voire dans la sous-région ?
Comme mentionné plus haut, les activités d’animation-lecture sont appelées à conquérir toutes les régions du Togo afin que la pratique de la lecture devienne une réalité quotidienne des élèves togolais.

Qu’est ce qui manque en termes de besoins pour que vous puissiez mener à bien votre quête ?
Pour mener à terme notre projet sur toute l’étendue du territoire togolais, il est évident qu’il nous faut plus de moyens, beaucoup plus de moyens financiers.

Quels conseils donneriez-vous à la jeunesse africaine qui, à cause des technologies modernes telles que les Smartphones et les réseaux sociaux, a du mal à aller dans les bibliothèques, a du mal à lire tout simplement ?
Lire, lire, lire encore, non seulement permet d’ajouter un plus à ses valeurs intrinsèques mais également de réussir et de s’émanciper pleinement.

Comment vous contacter ?
Email : Assolire2@gmail.com
Site web : www.asso-lire.org
Tél : +228 90 15 17 49

Merci

www.myafricainfos.com

elise on novembre 1st, 2018

La bibliothèque de l’association L.I.R.E. est située dans le quartier de Kpegolonou. Mais les membres de l’association déplorent depuis longtemps la faible fréquentation de la part des enfants, et notamment des enfants encore à l’école primaire dans le quartier. Ce sont surtout les élèves du secondaires qui participent aux ateliers lecture et prennent l’habitude de venir à la bibliothèque.

C’est pourquoi cette année, ils ont demandé à être présents à la réunion de parents d’élèves de l’école primaire publique dans le quartier. En convaincant les parents, nous espérons recevoir plus d’enfants dans leurs temps libres.

 

elise on octobre 18th, 2018

Après la sensibilisation, voici le début des ateliers eux-mêmes. Quelques photos prises à Nyivémé :

elise on octobre 12th, 2018

L’asso L.I.R.E. a lancé ses activités pour l’année. Voici une vidéo de la cérémonie d’ouverture : Lenko, le musicien de l’association, chante une chanson pour encourager les élèves à lire et à venir aux ateliers-lecture. 🙂

elise on juillet 9th, 2018

Leïla, la nouvelle volontaire enseignante d’espagnol, est arrivée à Kpalimé. Voici sa première rencontre avec les candidats au départ vers le Mexique. Ils ont déjà commencé à apprendre l’espagnol, et vont suivre avec elle deux mois intensifs de perfectionnement :